Il y a tout juste 2 semaines que je suis revenu de l’ESL One Cologne 2016, un « Major » Counter Strike Global Offensive qui s’est déroulé du 5 au 10 juillet au Lanxess Arena, et pour lequel mon pote et moi avions pris des places « premium » pour profiter au mieux des playoffs qui, pour la première fois, se déroulaient sur 3 jours.

Voici donc mon petit compte rendu sur l’événement et son organisation.

À peine arrivés à la gare centrale avec Gaetan sur les coups de 11h, nous sommes allés directement à l’hôtel « Dorint An der Messe » situé à 500m du Lanxess Arena pour déposer nos affaires.

Une fois sur place, nous avons croisé « Shox » et « Scream » de la team « G2 » dans le hall, ce qui nous a fait prendre conscience que l’on allait partager le salon et le bar de l’hôtel avec les joueurs du major ! Ça fait toujours plaisir !

Pas le temps de niaiser, à peine débarrassés de nos valises, nous voilà parti pour le « camp ESL » situé 2 km plus loin (au Jugendpark) afin de récupérer nos places en avance, et ainsi éviter de se taper l’interminable file d’attente le premier jour des playoffs.

Retour à l’hôtel où l’on croise cette fois la team G2 presque au complet et KennyS !
Coup de bol, nous étions venus en partie pour les supporter (malheureusement ils n’ont pas passé les poules), et nous avons donc profité de la situation pour engager la conversation.

dedi

Nous avons finalement passé le reste de la journée à redécouvrir Cologne (nous étions déjà présents lors de l’édition 2015) pour finir la soirée en beauté au camp ESL où le match de foot de l’euro 2016 « France / Allemagne » était retransmis sur écran géant. Un grand moment durant lequel nous n’étions que 2 français entourés de supporters allemands…

Retour à l’hôtel pour la dernière fois de la journée, petit check des stats journalières du MI Band 2 pour comprendre pourquoi nous étions crevés à ce point, et dodo.

 


Les playoffs :

Pour ce qui est de l’événement en lui même, je vous ai monté une espèce de Vlog tourné sur place pendant les 3 jours de compétition, bon visionnage ! (Pour ceux qui se posent la question, j’ai filmé avec une Xiaomi YI cam montée sur un stabilisateur Feiyu G4 )


Bon du coup, le fameux premium, ça vaut quoi ?

Ahhhh, les billets premium à 300€ qui nous promettaient une expérience de folie avec plein d’avantages sur les plébéiens des « upper et lower rank »… Bah c’est raté !

Pour résumer, en plus de tout ce qui est valable pour les autres tickets, une place premium donne droit à :

Bon sur le papier ça claque et ça envoie du rêve, sauf qu’en réalité, en dehors du placement privilégié, du goodies bag sympa et des boissons illimitées, bah c’était un peu foireux tout ça.

Les sessions de dédicaces avec les joueurs étaient très mal organisées et surtout très peu nombreuses, les repas en plus d’être tout juste passables se prenaient sur des « manges debout » tâchés de partout, l’After Show était une blague … Bref, le billet était clairement 100€ trop cher.

Reste que le placement offert par le statut premium offre la possibilité de prendre quelques belles photos souvenir, de s’approcher au plus près du trophée et de récolter quelques dédicaces en fin de match quand (et si) les joueurs viennent voir le public.
Pour le visionnage des matchs par contre, vous verrez tout aussi bien (voir même parfois mieux) dans les « lower ranks ».


À part ça, c’était quand même bien !

En dehors du match Fnatic/Gambit du premier jour, je dois avouer avoir vraiment apprécié tous les matchs !
L’événement en lui même nous a offert du très beau jeu, quelques actions épiques (coucou s1mple à l’awp), une production excellente, une ambiance monstrueuse dans les gradins, des joueurs super sympas et accessibles, des activités annexes bien trouvées, le tout dans une ville hyper accueillante !

Bref, on en a pris plein les yeux, on a fait de belles rencontres et on a surtout passé un super weekend entre potes amateurs de CS:GO, et c’est ça le plus important !

Je vous laisse avec quelques photos dégueulasses shootées au smartphone et à la cam :

[slideshow_deploy id=’1483′]

 

 

 

 

Posted by:Alex

Je suis passionné par la photographie, l'esport, les nouvelles technologies, les jeux vidéo, le cinéma Coréen et les voyages... // Quake 3 & CS ruined my life...